Ghislaine Azemard
Ghislaine Azemard
Ghislaine
Azemard
...
Ghislaine AZEMARD, titulaire de la Chaire UNESCO « Innovation Transmission et Edition Numériques » à la Fondation Maison des Sciences de l’Homme, est professeure en Sciences de l’Information Communication à l’Université Paris 8, Directrice de l’équipe « Ecritures et Hypermédiations Numériques » du Laboratoire Paragraphe. Elle est responsable du master «  Création, Innovation, Information Numériques » Université Paris 8 / Université Paris 13. Elle dirige le Programme LEDEN de la Maison des Sciences de l’Homme Paris Nord. Elle a été directrice adjointe de la MSH Paris Nord de 2003 à 2011. Elle a été membre du bureau exécutif du pôle de compétitivité Cap Digital entre 2005 et 2011 en tant que représentant académique. Elle dirige le programme lauréat IDEFI-CréaTIC sélectionné dans le cadre de l’appel à projet du Ministère de l’enseignement supérieur (MESR) et de la recherche et du Commissariat général à l’investissement (CGI): Initiative d’excellence en formations innovantes (IDEFI)

Activités
Depuis 1970 ses investigations théoriques et professionnelles (pour le compte du Centre National d'Etudes des Télécommunications, de la Commission européenne, des ministères français et collectivités territoriales) ont porté sur le développement des nouvelles technologies de l’image, l’histoire des systèmes de communication, l’évolution des industries culturelles liées à la généralisation du numérique et plus récemment sur les mutations éditoriales liées à l’arrivée du cross-média, de la mobilité et de la tactilité.

Direction d’études et expertises
Elle a participé aux programmes de recherche de la Commission européenne, en tant que directrice d’études sur les questions des usages sociaux des nouvelles technologies, notamment pour les programmes FAST (Direction Générale XII) et COMETT. Elle a mis en œuvre une manifestation d’évaluation des logiciels et des multimédias éducatifs dans le cadre de l’année européenne pour l’éducation et la formation tout au long de la vie pour la Direction Générale XXII.

Champs de Recherche
Ses activités de recherche se sont progressivement réorientées vers les politiques éditoriales du secteur multimédia puis cross-média avec la préoccupation de mettre en regard des technologies, les écritures qu’elles génèrent. Les recherches spécialisées dans le secteur des e-médiations interactives, scientifique, culturelle, pédagogique et territoriale qu’elle mène dans le cadre du LEDEN, s'adossent à un travail de veille technologique, éditoriale, esthétique et ergonomique nationale et internationale.

Recherche appliquée
Elle réalise avec son équipe pour le ministère de la culture et le ministère de la recherche, l’AGEFA PME, le pôle de compétitivité Cap Digital, le Conseil Général de la Seine Saint Denis, des études et des prototypes numériques innovants : outils de publication ; applications mobiles et tactiles scientifiques ; modules pédagogiques ; simulation culturelle en réalité augmentée.

Formation : Direction du Master « Création, Innovation, Information Numériques »
Ce master est une formation pionnière reconnue par l’AERES et la profession. Les étudiants reçoivent chaque année des distinctions et des bourses (Laval Virtual, Prix Géoportail de l’Institut Géographique National, Prix de la Fondation Hachette, de la SACD, du festival Web centre Pompidou….) créent leur entreprise, intègrent de grandes institutions, ou des startups à des postes à responsabilité.

Interventions et expertises nationales et internationales
Elle a aussi participé comme expert à la sélection de travaux innovants notamment pour le programme « Cognitique et Nouvelles Technologies» du Ministère de la Recherche du Programme « Motif » ; à la sélection des multimédias du Ministère des Affaires Etrangères et à la commission NTIC du Ministère de l’Education Nationale, pour le Comité d’évaluation scientifique - Fonds Recherche Québec, Société et Culture.
Elle a été nommée professeure honoraire à l’Université d’Art et Design de Pékin en 2001, à l’Université des Sciences et de l’Ingénierie de Wuhan en 2009 et à l’Université de Renmin en 2010.