Adhésion

Devenir membre d'Orbicom

Catégories de membres

Membres réguliers : Les titulaires de chaires UNESCO en communication ont le statut de membres réguliers d’Orbicom.

Membres associés : Les chercheurs et les professionnels ont le statut de membres associés d’Orbicom.

Orbicom veille à avoir une représentation géographique et linguistique diversifiée des membres à l’échelle mondiale.

Processus d’admission

  1. Les titulaires de chaire UNESCO en communication sont de facto Membres réguliers d’Orbicom.
  2. Pour les Membres associés, les documents suivants doivent être envoyés au Secrétariat général d’Orbicom :
    • Lettre de la personne candidate expliquant la convergence de ses intérêts avec une ou plusieurs des thématiques d’Orbicom (voir ci-après les thématiques de recherche et d’intervention)
    • Lettre / courriel d’appui de deux (2) membres d’Orbicom justifiant la pertinence de la candidature
    • Curriculum vitae (CV) à jour

Page Web du membre

Dès l’acceptation de la candidature, le nouveau membre se verra dédier une page Web personnelle sur le site d’Orbicom.  Pour créer la page Web, il faudra envoyer les informations suivantes :

  • Éléments de présentation de 10 à 15 lignes (affiliation institutionnelle, intérêts de recherche, publications récentes)
  • Photo-portrait (facultatif)

Tarif annuel d’adhésion

.

Professeurs, Titulaires de chaires et Professionnels

$125.00 CAN

par an
  • Droit d’entrée gratuit à la conférence annuelle
  • Actes gratuits de la conférence annuelle pour les participants
  • Diffusion de vos activités et de vos recherches dans le réseau
  • Participation et droit de vote à l’Assemblée générale annuelle des membres

Thématiques de recherche et d’intervention

À titre d’information, les thématiques de recherche et d’intervention sont les suivantes, en cohérence avec les priorités de l’UNESCO et avec les domaines de spécialité des membres.

  1. Réseaux numériques et dynamiques sociales
    • Transformation numérique et datafication
    • Analyse critique des plateformes numériques
    • Intelligence artificielle « AI » (éthique de l’AI, impact de l’AI sur la liberté d’expression et la circulation de l’information)
  1. Citoyenneté numérique
    • Espaces publics numériques
    • Produits culturels et découvrabilité (accès aux moyens d’expression, diffusion et réception du contenu culturel)
  1. Infodémie et éducation aux médias
    • Éthique de l’information
    • Problèmes de la viralité numériques (fausses nouvelles, faits alternatifs, etc.)
  1. Liberté d’expression, droit à l’information et participation démocratique
    • Sécurité des journalistes (avec un focus sur les femmes-journalistes)
    • Communication et « médiation » au service d’une citoyenneté démocratique et participative
    • Appropriation de la communication par les citoyens (empouvoirement)
  1. Communication, « communs / ressources communes » et développement durable
    • Favoriser l’émergence d’un environnement favorable aux médias durables
    • Enjeux communicationnels de la crise écologique (changement climatique, pollution, réduction de la biodiversité, etc.)
    • Communication et gouvernance environnementale
    • Diplomatie environnementale
  1. Communication des risques et gestion des crises
    • Communication des risques
    • Communication et crise sanitaire
    • Communication et résilience

(ver. 11 mai 2021)

Back To Top